Protection des cours d’eau

La protection des rives et du littoral des lacs, des cours d’eau et des milieux humides est une responsabilité que se partagent les municipalités, les MRC et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il s’agit également d’une responsabilité qui incombe à chaque personne, de par leurs actions et interventions sur ce milieu. En bref, la protection des lacs et des cours d’eau est une responsabilité collective.

Dans le cadre d’un plan d’action sur des mesures de protection des lacs et des cours d’eau, la municipalité de L’Ascension a décidé de mettre l’emphase sur des mesures structurantes de prévention, de sensibilisation et d’éducation de sa population. Divers projets se rattachant à la protection des lacs et des cours d’eau depuis ont été mis sur pied depuis 2007.

Éducation et sensibilisation

L’un des premier projet était basé sur la transmission d’informations et de la sensibilisation sur la protection des lacs et des cours d’eau, auprès de nos citoyens. Pour ce faire, des conférences ont été animées par l’entreprise d’économie sociale SERVICES-CONSEIL ENVIR’EAU. Lors de ces conférences, les citoyens ont eu la chance d’avoir réponse à leurs interrogations en plus de les sensibiliser à l’importance de protéger nos lacs et cours d’eau. À cet effet, la conférencière a expliqué les diverses problématiques qui peuvent affecter les lacs et cours d’eau ainsi que les actions à entreprendre et les changements de comportement à adopter.

Mme Annie Raymond, biologiste, a aussi donné des formations aux employés municipaux. La formation donnée aux employés de la voirie a touché plus spécifiquement la promotion de l’utilisation rationnelle des ressources dans un optique de développement durable, par exemple, en ce qui a trait à l’aménagement de structures pour l’écoulement des eaux (fossés). La formation aux employés de bureau a permis de les renseigner sur la problématique des lacs afin de mieux répondre aux diverses questions des contribuables.

De plus, pour atteindre nos objectifs, nous avons créé une aire de démonstration permanente de plantes riveraines et de techniques de reboisement dans le parc des Canotiers, situé au centre du village (sur la rue des Iles). Lors de la mise en place de l’aire de démonstration, une conférence a été donnée par les experts de l’entreprise d’économie sociale FLORABERGE sur les techniques de reboisement et de stabilisation des rives. Cette aire est utilisée pour promouvoir la vente de plantes riveraines et sensibiliser la population à la renaturalisation des rives. Nous vous invitons à visiter cette aire de démonstration afin de pouvoir faire un choix judicieux des plantes que vous désireriez avoir dans votre rive.

Plusieurs autres démarches ont été entreprises ces dernières années, tel que l’octroi d’une aide financière pour l’inscription au programme de suivi des lacs ainsi que l’achat de trousses des lacs (BLEU LAURENTIDES) aux deux associations de lacs actives dans la municipalité, l’offre des services d’une agente de sensibilisation du COBALI aux associations et la présence d’une agente lors d’une fête champêtre.

Diagnoses des lacs

Les diagnoses des lacs nous permettent de faire un portrait actuel de l’état de santé des lacs. Nous nous proposons de refaire une étude du même genre, dans quelques années, afin de voir l’évolution de ce dernier.

En 2018, la firme A.J. Environnement a fait la diagnose du Lac Sumas, dont le rapport final a été publié en janvier 2019.
Diagnose du Lac Sumas (format PDF 1 953 ko) l'ascension

En 2017, la firme A.J. Environnement a fait la diagnose du Lac du Petit Brochet, dont le rapport final a été publié en janvier 2018.
Diagnose du Lac du Petit Brochet (format PDF 11 484 ko) l'ascension

En 2016, la firme WSP a réalisé la diagnose du Lac Francis. Nous tenons à souligner la contribution de la Fondation de la MRC d’Antoine-Labelle pour l’environnement à ce projet.
Diagnose du Lac Francis (format PDF 2009 ko) l'ascension

En 2015, la firme WSP a effectué la diagnose du Lac Blanc. Nous tenons à remercier la Fondation  de la MRC d’Antoine-Labelle pour l’environnement, sans qui l’étude n’aurait pu être réalisée. Nous vous invitons à consulter le rapport :
Diagnose du lac Blanc 2015 (format PDF 24 955 ko)l'ascension

Ces dernières années, nous avons aussi eu recours au service de l’entreprise d’économie sociale SERVICES-CONSEIL ENVIR’EAU pour une diagnose primaire des lacs aux-Poissons, Mousseau, Gros-Brochet, McCaskill et Meilleur. Nous vous invitons à consulter ces diagnoses en cliquant sur les liens suivants :
Diagnose lac Meilleur 2012 (format PDF 649 ko) l'ascension
Carte – bassin versant du lac Meilleur

– Diagnose lac McCaskill 2011 (format PDF 618 ko) l'ascension

– Diagnose lac Gros Brochet 2010 (format PDF 138 ko) l'ascension

– Diagnose lac Mousseau 2009 (format PDF 417 ko) l'ascension

– Diagnose lac aux Poissons 2008 (format PDF 337 ko) l'ascension

Diagnose lac Lynch 2005 (format PDF 948 ko) l'ascension

Suivi de la qualité de l’eau de la rivière Rouge

Depuis 2013, la Municipalité s’implique également dans le suivi de la qualité de l’eau de la rivière Rouge. Cette démarche consiste essentiellement à collecter des données sur la qualité de l’eau à des stations localisées en amont et en aval du village. L’analyse de ces échantillons est effectuée par le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, qui transmet ensuite les données à l’Organisme de bassins versants des rivières Rouge, Petite Nation et Saumon pour la rédaction d’un rapport. Ce suivi fournit à la Municipalité une base de données permettant d’analyser les changements temporels affectant la qualité de l’eau et les écosystèmes et d’évaluer les résultats des efforts faits pour minimiser les impacts de l’activité humaine sur la rivière.

 

Suivi 2018 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 8846 ko)l'ascension
– Suivi 2017 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 1443 ko)l'ascension
Suivi 2016 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 1 186 ko)l'ascension
– Suivi 2015 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 1559 ko)l'ascension
Suivi 2014 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 623 ko)l'ascension
– Suivi 2013 sur la qualité de l’eau de la rivière Rouge (format PDF 2943 ko)l'ascension

Installations septiques

Nous avons aussi créé un autre petit projet essentiel à la protection des lacs et des cours d’eau. Ce projet consistait à recueillir des informations sur les installations septiques desservant certaines propriétés dont on n’avait aucune donnée (type, localisation, année de construction, etc.). En effet, 83 propriétés sur notre territoire ont été ciblées. Un envoi postal, composé d’une lettre de présentation, d’un formulaire et d’une enveloppe de retour préaffranchie, a été acheminé aux propriétaires de ces demeures. Un taux de réponse d’environ 50% a confirmé la nécessité de cet envoi et a permis à la Municipalité d’avoir les informations sur plus de 95% des bâtiments desservis par une installation septique.

Les installations septiques non conformes ou mal entretenues peuvent avoir des impacts sur les cours d’eau. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la page portant sur les installations septiques.

Regénération des rives

Les efforts de sensibilisation ont porté fruit dans le changement de comportement chez de nombreux citoyens, parfois de façon majeure, parfois de façon partielle. Malheureusement certains n’ont modifié aucun de leurs comportements. C’est pourquoi, étant donné la nécessité d’agir rapidement de façon majeure et de manière à ce que chacun participe à l’effort nécessaire pour la protection des cours d’eau, la municipalité s’est vue dans l’obligation d’intégrer à son règlement de zonage une nouvelle mesure relative à la régénération des rives.

Cette mesure consiste, aux fins de régénérer la rive, à cesser toute intervention de contrôle de la végétation, entre autres, la tonte de gazon, dans une bande de 5 mètres à partir de la ligne des hautes eaux, pour les propriétés dont les rives ont été dénudées avant que la règlementation l’interdise. Il est important de mentionner que la rive a toujours 10 ou 15 mètres à partir de la ligne des hautes eaux, les propriétés visées par la nouvelle mesure sont celles déboisées avant 1979.

Afin d’accélérer le processus de regénération de la bande riveraine, les citoyens peuvent procéder à la revégétalisation de leur rive. La plantation d’arbres, d’arbustes ou de plantes herbacées dans la rive doit être faite avec des espèces indigènes.

Des gestes pour la protection de nos lacs et cours d’eau

En conclusion, toutes ces démarches nous ont permis de confirmer notre partenariat et notre appui avec plusieurs entreprises d’économie sociale de notre région, de sensibiliser notre population, de promouvoir la renaturalisation des rives et la protection des cours d’eau et finalement d’établir le portrait de l’état de certains lacs, ce qui nous permettra de voir leur évolution.

Nous remercions la Fondation de l’Environnement de la MRC d’Antoine-Labelle qui permet, à une municipalité dévitalisée et dont les moyens financiers sont à la hauteur de ce qualificatif, de contribuer et d’encourager les investissements en environnement.

De ces investissements, des retombées ont eu lieu, car plusieurs riverains ont cessé de couper leur gazon dans une partie de la rive et acheté des plantes riveraines dans le but de revégétaliser leur rive. Sans compter, tous les petits changements de comportement que la plupart d’entre vous avez effectué ces dernières années pour préserver nos cours d’eau, par exemple l’achat de savon sans phosphate.

Nous vous invitons à consulter les sites reliés à l’environnement et plus spécifiquement, les sites qui concernent la protection des cours d’eau, entre autres, ceux du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et de Bleu Laurentides. Pour des informations imagées et bien vulgarisées, visitez les capsules de Bleu Laurentides qui vous expliquent certains phénomènes spécifiques aux lacs et cours d’eau et les bons comportements à adopter.

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/inter.htm
http://www.crelaurentides.org/dossiers/eau-lacs/bleu-laurentides
http://www.crelaurentides.org/documents

Espérant une prise de conscience individuelle et collective sur l’importance de la protection des cours d’eau et que les gestes portés aujourd’hui seront garants de l’avenir de nos lacs et cours d’eau.

***Pour télécharger Reader, cliquez ici l'ascension